Église d’Hydrequent : l’avis des experts attendu…

En raison de chutes de pierres et pour éviter tout accident, la municipalité a dû se résoudre à fermer l’église d’Hydrequent. Consciente d’une situation qui perturbe grandement la vie paroissiale, et soucieuse de trouver une solution pérenne, elle a décidé, comme l’ont fait les communes de Ferques, Wierre-Effroy et Wissant confrontées au même problème, d’entreprendre des demandes d’aide auprès du Conseil Général, du Conseil Régional et de la Fondation du Patrimoine.

Pour monter ces dossiers de subvention, avis et  devis d’experts sont requis : l’entreprise étant intervenue sur l’église de Ferques a donc été sollicitée pour cela. Si elle a rendu un premier avis et un premier devis concernant une mise en sécurité, elle doit encore poursuivre son étude pour chiffrer une restauration pérenne.

C’est seulement après son « verdict » que pourront être entreprises les demandes d’aide aux organismes précités, sans exclure l’appel au mécénat.