Les pigeonneaux ont eu la côte…

Le lundi de Pâques, la Revanche des Bisets a organisé une vente de pigeonneaux dans ses nouveaux locaux de la rue Henri Barbusse. Près de quatre-vingt amateurs étaient présents, qui ne sont pas restés insensibles à la qualité de la soixantaine de sujets mise aux enchères par le président Guche. Les pigeonneaux proposés étaient, en effet, issus des meilleurs colombiers rinxentois, mais aussi du Nord de la France et de Belgique. Les bénéfices retirés de cette vente permettront de subventionner les enlogements et contribueront ainsi à laisser, au sein de la Revanche des Bisets, la pratique du sport colombophile financièrement accessible à tous.