Pocket bike

 

La «pocket bike», ou « moto de poche » est devenue un phénomène de mode. Cependant, il faut savoir que ces mini-motos ne sont autorisées à rouler que sur des circuits privés. En effet, ne disposant pas de certificat de conformité communautaire, ils n’ont pas le droit de circuler sur les voies ouvertes à la circulation publique (article R321-4 du Code de la Route). La circulation de ces engins sur les trottoirs (comme celle d’ailleurs de tous les autres véhicules) n’est pas non plus autorisée. Le non respect de cette réglementation est puni, pour l’usager, conformément à l’article R321-4 paragraphe 3 du Code de la Route, de l’amende prévue pour les contraventions de 4ème classe : 135 €.

 

Il faut également savoir que la responsabilité des parents peut être engagée dans le cas où se produit, sur la voie publique, un accident avec une pocket-bike pilotée par un enfant.