Un second titre pour André Sorriaux

Dimanche 21 mars, les archers « les Bras de Fer » se sont retrouvés au pied de la perche du terrain de la rue Jules Guesde pour disputer le traditionnel « tir du roi », que par conviction républicaine, les archers du cru préfèrent appeler « tir du chef de perche ». Sous la pluie et le vent, les tirs auraient pu durer la matinée, mais c’était sans compter sur la détermination et l’adresse du vainqueur de l’an dernier, André Sorriaux, un « dynamique jeunot » de 83 printemps, qui se fit une joie d’abattre l’oiseau roi à la quatrième flèche. Félicité par le président Routier et par Sylvain Béclin et Corinne Legros, adjoints au maire, l’ancien et nouveau chef de perche se vit offrir des assiettes en faïence de Desvres, souvenir de son exploit. André Sorriaux aura l’honneur de représenter les Bras de Fer au tir de l’Empereur en juin prochain à Boeschepe (Nord).

 

Rappel : il est possible de s’initier au tir à l’arc le mercredi après-midi ;

renseignements auprès de Charles Routier au 03 21 92 72 49.

 

 

Leave a Comment